/>

Législation


Le télésoin inscrit dans la durée pour les masseurs kinésithérapeutes

Depuis plus d’un an, les masseurs kinésithérapeutes, comme bien d’autres professionnels, ont été incités à recourir aux télésoins pour surmonter la crise sanitaire de la Covid-19. Désormais, ce télésoin est inscrit dans la durée, puisqu’un récent texte officiel détermine son champ d’application en dehors de cette période épidémique.







Qui porte réellement la voix des kinés libéraux ?

Entre l’ordre national, les syndicats et les URPS, les masseurs kinésithérapeutes ne se font pas toujours entendre de la même voix. Alors, qui est le mieux placé pour porter les revendications de la profession ? La question se pose alors que les élections aux URPS sont organisées jusqu’au 7 avril prochain.


Entre dérive sectaire et laïcité, des questions de société pour les kinés !

Au quotidien, les masseurs kinésithérapeutes doivent prendre connaissance de multiples consignes qui leur sont adressées et qui ne sont pas exclusivement réservées aux soins qu’ils prodiguent à leur patientèle. Veiller au respect de la laïcité tant à l’hôpital que dans les cabinets de kinés libéraux ou encore être vigilants s’agissant d’éventuelles dérives sectaires font ainsi partie de leur mission du quotidien.