/>

L’exercice du kiné libéral : la comptabilité, une obligation au quotidien !

Au-delà des soins prodigués à ses patients, les kinés libéraux comme tous les soignants de ville doivent aussi répondre à bien d’autres contraintes. Parmi ces dernières, la tenue de la comptabilité s’impose comme une des tâches les plus importantes. Alors comment faire ?

S’installer en tant que kiné libéral, avant tout une question de choix 

Plus de 85 % des masseurs kinésithérapeutes exercent aujourd’hui  en tant que kinés libéraux. A l’issue de leurs études de masso-kinésithérapie, les jeunes diplômés préfèrent donc la voie de l’indépendance, bien que la tendance pourrait s’infléchir dans les prochaines années, à la suite d’une politique ambitieuse des autorités publiques pour « renforcer l’attractivité de l’exercice hospitalier ».  

Lorsqu’ils s’installent, les nouveaux kinés libéraux doivent alors s’attacher à répondre à bien d’autres contraintes et exigences, que celles liées aux soins, qu’ils sont amenés à dispenser. Le professionnel de santé, fraîchement diplômé, doit en effet se soumettre aux multiples démarches administratives auprès d’aussi nombreux organismes (URSAFF, CPAM, CARPIMKO, …). Il doit également prendre de nombreuses décisions, en analysant une situation qui peut lui apparaître comme complexe : va-t-il exercer seul ou à plusieurs ? Racheter une patientèle ou créer un nouveau cabinet de kinésithérapie ? Travailler avec d’autres kinés ou préférer rejoindre une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) ? Choisir de créer une SCP (Société civile professionnelle), une SCM (Société civile de moyens), ou une SEL (Société d’exercice libéral) ? Savoir sous quel mode sera calculé son imposition ? … 

L’exercice quotidien du kiné libéral : des tracasseries aux obligations administratives et comptables 

Bien que la majorité de la profession choisisse cette forme d’exercice, les professionnels de santé sont peu formés, au cours de leur cursus, à cet aspect de leur activité. En effet, exercer en tant que kiné libéral seul ou à plusieurs, dans un cabinet de kinésithérapie ou dans une maison de santé implique de devoir revêtir, au quotidien, la casquette du chef d’entreprise. Les kinés libéraux doivent s’assurer de gérer leur facturation, et ils pourront alors choisir un logiciel kiné pour leur faciliter la tâche. Ils doivent également gérer leur emploi du temps, que ce soit en recrutant une assistante (et le professionnel de santé découvre alors la complexité de la gestion des ressources humaines) et/ou en s’inscrivant sur une plateforme de prise de rendez-vous en ligne

Enfin, le kiné libéral doit également se soumettre aux obligations comptables et fiscales qui lui sont faites. Pour la comptabilité du kiné libéral, le professionnel pourra préférer s’orienter vers un comptable qualifié et expérimenté ou privilégier l’utilisation d’un logiciel. Dans ces innombrables obligations qui pèsent sur le professionnel de santé, la comptabilité revêt une importance capitale à plus d’un titre  : 

  • La comptabilité répond à des obligations légales, qui peuvent varier en fonction de la nature juridique de l’entreprise
  • Elle est nécessaire pour pouvoir respecter les obligations fiscales notamment en termes de déclaration, 
  • La comptabilité reste le moyen pour le kiné libéral de piloter son activité et faciliter toute prise de décision. 

Comptasanté, un comptable spécialisé pour accompagner le kiné au quotidien   

Leader de la comptabilité pour les professionnels de santé, Comptasanté reste donc la solution efficiente pour les kinés libéraux cherchant à se simplifier le quotidien tout en l’optimisant. C’est bien un comptable, maîtrisant les spécificités des professions de santé, qui se charge de prendre en main toutes les obligations pesant sur le kiné libéral. De la validation des déclarations sociales au dépôt de la liasse fiscale, chaque comptable Comptasanté est également présent pour répondre aux interrogations du professionnel de santé mais aussi pour le conseiller afin d’optimiser ses revenus professionnels. 

Et parce que tous les kinés libéraux ne ressentent pas les mêmes besoins, Comptasanté a imaginé une comptabilité adaptable et personnalisable à chacun. Un service à la carte, qui assure au kiné libéral de garder la main sur sa comptabilité tout en lui garantissant de retrouver une sérénité au quotidien. 

Soyez le premier à laisser un commentaire sur « L’exercice du kiné libéral : la comptabilité, une obligation au quotidien ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Vous aimez nos articles ?

Une fois par mois, retrouvez le meilleur du blog LesNouveauxKines.fr

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Les Nouveaux Kinés will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.