/>

Les robots vont-ils entrer dans les cabinets de massothérapie ?

A Singapour, la question ne se pose plus, puisque le robot Emma remplace déjà des masseurs traditionnels pour certains soins prodigués en milieu hospitalier. Doit-on craindre de cette arrivée des robots et de l’intelligence artificielle ou s’agit-il au contraire d’une opportunité pour les kinés libéraux ?

Quand la médecine du futur fait peur aux médecins et aux kinés libéraux ….

En matière de santé aussi, les nouvelles technologies promettent une révolution dans les années à venir. Les masseurs kinésithérapeutes n’échappent pas à la règle, même si le contact physique, que nécessite la kinésithérapie, rend la profession moins compatible avec la télémédecine. Pourtant les cabinets de masseurs kinésithérapeutes devront, eux-aussi, s’adapter dans les années à venir pour faire face à ces évolutions qui apparaissent comme inéluctables. Mais c’est dans un autre domaine, que les professionnels de santé, et les masseurs kinésithérapeutes sont autant concernés que les autres en la matière, craignant de voir ces nouvelles technologies progresser à une vitesse vertigineuse.

L’intelligence artificielle n’est plus une utopie ou une projection de nos rêves pour les années à venir. Il s’agit désormais bien d’une réalité, et plusieurs faits attestent des (r)évolutions qui se préparent dans un avenir plus ou moins proche. Même si cela est (presque) passé inaperçu, 2017 sera une date historique dans le domaine de la Santé au niveau mondial, puisque pour la première fois, un robot a été déclaré apte à devenir médecin.

C’est en Chine, que Xiaoyi (c’est le nom donné à cette forme d’intelligence artificielle) a passé le même concours écrit de médecine que les étudiants. Il s’en sort très bien en affichant une note de 456 points sur 600. Certes, la meilleure note est toujours détenue par un humain (553 points), mais Xiaoyi fait mieux que la moyenne des étudiants. En un peu plus d’un an, ce robot a ainsi pu « lire » plus d’un million d’images médicales, plus de 53 ouvrages, deux millions de dossiers et 400.000 rapports médicaux. Il a réussi à restituer cette montagne de connaissances sous forme d’analyses.  Pour le responsable du projet ce robot n’est pas une concurrence aux médecins traditionnels, bien au contraire : « l’intérêt de ce robot n’est pas de remplacer les médecins mais plutôt d’améliorer leur efficacité. Xiaoyi, pourrait ainsi contribuer à limiter les effets de la pénurie de personnel médical dans les zones les plus reculées de Chine. »

Une nouvelle concurrence pour les masseurs kinésithérapeutes !

Si les médecins peuvent se sentir menacés par cette arrivée de robots sur les bancs des facs de médecine, on aurait pu croire que les masseurs kinésithérapeutes seraient épargnés par cette intrusion des technologies de pointe. Et pourtant, Emma vient remettre en cause cette certitude. C’est du côté de Singapour, qu’il faut se rendre pour rencontrer Emma, un robot doté d’une intelligence artificielle, présentée comme innovante par les responsables de la société AiTreat.

Après des tests réalisés en 2016, Emma est entrée officiellement en fonction cette année 2017. Ce robot est équipé d’un bras robotisé. Reliée au Cloud et à une puissante intelligence artificielle, Emma est une « masseuse qualifiée », ne pratiquant que des massages prescrits par un médecin. Son système d’analyse lui permet d’adapter le massage en fonction du patient. C’est une révolution pour la kinésithérapie et le massage.

Pour le moment, Emma ne pratique qu’une technique spécifique de massage, le Tui Na, une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise. Mais, aux dires des responsables du projet, l’adaptation à la kinésithérapie occidentale ne nécessiterait que quelques adaptations.

 Des robots pour remplacer les kinés libéraux !

Les premiers patients d’Emma le confirment. Ils ne ressentent aucune différence entre les massages traditionnels et ceux prodigués par Emma. La différence pour la clinique NovaHealth, dans laquelle Emma a commencé sa carrière, réside dans le fait qu’Emma ne connaît ni la fatigue, ni le stress. Même si les responsables se défendent de vouloir remplacer les masseurs et les masseuses, on peut néanmoins légitimement se poser la question de l’avenir de cette robotisation sur la profession de masseurs kinésithérapeutes.

Gardera-t-on toujours la même approche que celle de Calista Lim, un médecin de la clinique d’Emma : « Le robot ne remplace pas les thérapeutes, mais réduit leur charge de travail en permettant à ces derniers de traiter un plus grand nombre de patients »

 Craignez-vous cette arrivée de la robotisation dans le domaine de la kinésithérapie et des massages ? Comment envisagez-vous l’avenir de la profession ? Le recrutement de nouveaux kinés libéraux ou la multiplication des robots masseurs ? [/fusion_text]

50 commentaires sur « Les robots vont-ils entrer dans les cabinets de massothérapie ? »

  1. En france avec tt les communistes en que gèrent le ordres , comme par example celle des bouches du Rhône ça m’etonerai que l’évolution arrive à nos cabinets.

  2. « Emma ne connaît ni la fatigue ni le stress »…… respect Emma Baron

  3. Les kinésithérapeutes ne massent plus. Pour la robotique, comme ça ils pourront prendre 5 patients à la fois au lieu de 4… avec un dépassement d’honoraire!

  4. Lol vue le prix du Am faudrait prendre des emprunts sur plusieurs générations pour acquérir un tel matériel

  5. Est-ce qu’Emma va demander à Mde Machin si elle va bien ? Est-ce qu’elle va pouvoir apprécier le pourquoi de tensions à tel ou tel endroit ?
    Est ce que sa patiente va pouvoir se lacher si elle a envie de parler ?

  6. Clauzon Sebastien seulement la triste réalité…!

  7. A 16 euros la séance, qui va acheter ce truc hors de prix? Sauf peut être les hôpitaux… Trop marginal.

  8. Le robot tuera le relationnel . Après faudra pas s étonné si les gens sont distant , froid , non souriant , isolé de l humanité

  9. Un robot ne remplacera jamais un humain pour les massages. Dans notre société prompte á idolâtrer la perfection et la technique, on oublie souvent l’empathie. Et ça, aucun robot aucun programme ne peut actuellement le reproduire. Comme le hasard.

  10. Matthieu Bfs Florian Danckaert Nico Couss heureusement que notre métier se résume pas à des massages …

  11. une thaïlandaise c’est certainement mieux et moins chère ….en exercice partiel de la profession ?
    ….en fait faut organiser des salons de massage pris en charge par la sécu et mutuelle
    « c’est un droit »

  12. Vous généralisez un peu trop facilement , si vous avez eu une mauvaise expérience , changez de kinésithérapeute .

  13. J’ai seulement la mauvaise expérience d’être kiné et de regarder de l’intérieur ce qu’il se passe dans cette profession…!

  14. Moi c’est les mutuelles qui me font peur

  15. Olivier Saint-Aubert vrai. Mon mari est kiné et ne fait que thérapie manuelle et un patient par demie-heure. Les médecins ne veulent plus des kinés utilisant les machines (en tout cas de moins en moins)s et qui prennent plus d’un patient en même temps. C’est le cas de nos médecins de notre commune et des alentours. Les patients s’y mettent aussi. Ils râlent de leur prise en charge (encore un de ses patients la semaine dernière, qui a eu une chirurgie de doigt à ressaut et pour qui le kiné lui avait fait faire du vélo !!!!).

  16. Sophie Maspaut les patients me demandene si je suis ostéopathe parce que je les manipule et je leur fait des massages… 🙂

  17. Emma Rob’ il porte bien son nom ce robot
    Léa Roberto

  18. ??? trop synchro ! Elle vient de me masser y’a 10minutes ? je suis dead !

  19. Ah bah le dites pas trop fort parce que c’est interdit… un médecin et un patient peuvent vous poursuivre pour utilisations de « manipulation vertébrale » qui ne sont pas dans le domaine de compétence de la masso-kinésithérapie et qui surtout ne sont pas indiqués sur les ordonnances médicales ayant pour valeur juridique la suppléance des soins… je dis ça je dis rien

  20. Jehan de Chaillé j’ai parlé de « manipulation vertebrale »?

  21. Bonjour; Ne confondez pas manipulation vertebrale et ostéopathie; Les manipulations vertébrales font partit intégrantes de l’arsenal thérapeutique du kinésithérapeute pour peu qu’il soit formé en thérapie manuelle( cfavis du CNOMK du 18/12/2014)

  22. Les hôpitaux ?? Ahaha on arrive deja pas à avoir un ballon ou un coussin ….

  23. Pour éviter la masse salariale, je pense qu’ils seraient capables

  24. Est ce qu’il fait la mayonnaise a l’ancienne dans robot …?

  25. Le travail du kinésithérapeute est avant tout une thérapie manuelle pas uniquement des massages, les robots ne sauront pas remplacer tout mais des simples massage peut être.

  26. Emma suce ? Martin Clmt

  27. j’suis sur qu’elle bosse mieux que toi

  28. Sans aucun doute pour le massage

  29. Cabinet de massothérapie * ça fait rêver ?

  30. surtout pas de robots…..vaut mieux avoir le contact d un professionnel kine ‘ feminin ou masculin que celui d ‘une machine….

  31. « I think other web site proprietors should take this website as an model, very clean and fantastic user genial style and design, as well as the content. You are an expert in this topic! »

  32. Thanks a lot for the article post. Much obliged.

  33. Wow, great blog post.Thanks Again. Great.

  34. I loved your blog. Fantastic.

  35. Tout les actes sont pas à 16 euro !faut arrêter de mentir après les gens vous croie plus vous avec des arguments , humanité aide morale ! Ces faut arguments sont nuisibles

  36. Im thankful for the post.Really looking forward to read more. Cool.

  37. I really enjoy the blog.Really looking forward to read more. Great.

  38. Thank you ever so for you article.Really looking forward to read more. Fantastic.

  39. Im obliged for the post. Great.

  40. Enjoyed every bit of your post. Cool.

  41. Bonne continuation pour votre blogtres sympathique 🙂

  42. Wow, great post.Much thanks again. Want more.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.