/>

Les kinésithérapeutes, des interprètes des maux de leurs patients

On est peu habitué à entendre parler de philosophie lorsque l’on évoque la kinésithérapie. Pourtant, le quotidien et l’avenir des masseurs kinésithérapeutes passent aussi par une réflexion plus poussée, notamment lorsqu’il s’agit de répondre aux attentes et besoins des patients.

Les masseurs kinésithérapeutes et leurs patients, une relation plus directe !

C’est dans le cadre flamboyant du Grand Palais, que le Conseil National de l’Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes avait organisé, le 21 septembre dernier, un colloque dont le thème central avait été clairement défini : Optimiser et décloisonner l’offre de soins autour du patient. Osons l’accès direct.

Plus de 300 participants ont donc pu échanger sur l’accès direct des patients auprès des masseurs kinésithérapeutes. Si toutes les problématiques liées à ce sujet ont pu être abordées (de la formation des kinés libéraux pour faire face à cet accès direct à l’étude de la situation d’autres pays), le colloque a permis de revenir sur une des conséquences de la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016. Cette dernière a en effet rendu possible, dans le cadre de l’urgence, l’accès direct au cabinet de kinésithérapeutes libéraux. Garantir la qualité des soins et la sécurité des patients par une formation spécifique mais aussi s’interroger sur le cadre légal et déontologique, posé par cet accès direct, furent les deux sujets, qui concentrèrent l’attention des participants à ce colloque. Les interventions de nombreux experts permirent d’aller plus en avant et de réfléchir à la question de la démographie des masseurs kinésithérapeutes (les déserts médicaux ne représentent-ils pas un obstacle insurmontable à cet accès direct ?) mais aussi de la nécessaire coordination entre les kinés libéraux et les autres acteurs de notre système de santé.

Les masseurs kinésithérapeutes libéraux, des artistes ou des soignants ?

C’est à cette occasion, que le philosophe Raphaël Enthoven a pu dévoiler sa propre réflexion autour de cette thématique. Pour introduire ses propos et séduire un auditoire attentionné, le philosophe a commencé : « Si la médecine était une science exacte, vous n’y auriez pas votre place, mais si la médecine est un art, alors, vous en êtes les maîtres. ». Il ne s’agissait pas de flatter l’orgueil des masseurs kinésithérapeutes, mais de s’interroger sur l’essence même des soins. Pour la kinésithérapie comme pour toutes les autres disciplines médicales, les soins n’existent que pour répondre aux maladies et aux malades. La question de la relation avec le patient devient donc centrale et même essentielle selon R. Enthoven. L’art du masseur kinésithérapeute d’un côté et la vie du patient de l’autre, voilà un aspect des soins, qui s’impose comme majeur dans la relation patient / soignant. L’aspect relationnel avant les aspects plus pragmatiques, plus « scientifiques » des soins prodigués, voilà la quintessence des propos du philosophe, qui s’appuyèrent sur de nombreuses citations pour illustrer une réflexion parfaitement en rapport avec la thématique du colloque.

Les masseurs kinésithérapeutes, des interprètes des maux de leurs patients ?

Si l’évocation de cette relation soignant / soigné aurait pu s’adresser à tous les professionnels de santé, le philosophe s’est recentré, dans une seconde partie, sur les masseurs kinésithérapeutes. N’est-ce pas ce qu’il souhaite en affirmant : « C’est par des disciplines comme la vôtre que la médecine peut grandir et croître en prenant acte de cette dimension, c’est-à-dire en acceptant de n’être pas une science mais un art. Penser la médecine comme un art, et non comme une science, a des conséquences éthiques considérables. La première d’entre elles, c’est précisément considérer que l’essentiel de la relation se situe dans le toucher. »

Ce toucher, plus spécifique aux masseurs kinésithérapeutes qu’aux autres professions de santé, permet, selon le philosophe, de mieux interpréter les maux mais aussi l’état du patient. Rejetant l’idée que les masseurs kinésithérapeutes ne seraient que de simples « auxiliaires de santé », le discours a permis ensuite d’élargir le débat, en l’ouvrant à des questions plus concrètes et moins philosophiques. Néanmoins, cette entrée en matière aura eu le mérite de souligner la singularité de la profession par rapport aux autres professions libérales de santé. Aura-t-elle permis d’apporter des réponses pertinentes à toutes les questions posées par l’accès direct au kinésithérapeute ? Ce n’est pas certain, mais l’objectif ne résidait pas là.

Et vous, que pensez-vous de cette relation singulière entre le masseur kinésithérapeute et son patient ? Vous reconnaissez-vous lorsque l’on évoque les kinés comme des artistes et non comme des scientifiques ?

29 commentaires sur « Les kinésithérapeutes, des interprètes des maux de leurs patients »

  1. je suis kiné, et me sens plus proche des ames d’artistes… , regrettant le merchandising des labos, le mépris de certains médecins qui n’ont que leur villa avec piscine en idéal terrestre…., de la comptabilité de la sécu révisée par de petites dames telles que Marisol et Agnes( des prénoms dignes de Moliere) Merci pour votre observation.

  2. Vous êtes essentiels à une bonne rééducation, chers amis Kinés. Merci pour tout et pour tous ceux qui utilisent la complémentarité des approches thérapeutiques dans leur pratique. 🙂

  3. Julien Fournex Rachel Ernst

  4. Blablabla voilà à quoi sert cette cotisation obligatoire… Philosophons tous ensemble « dans le cadre flamboyant du Grand Palais », pendant que l’acte moyen est côté 16,13 euros . Lamentable et tellement french touch

  5. It made me a horrible (now-ex) wife, daughter, sister, friend, human being. The scandals present an incident study inside the potential abuses of forced arbitration,” he admits that. The live answering services company is part of the Lehigh Shopping Center near the border between Bethlehem and Allentown. SEC: Wells Fargo has confirmed how the SEC is additionally probing , though the lender’s filings don’t explain what, besides « sales practices, » the company is considering. sign in my wells fargo account [url=https://loginto.us.com/]wells fargo bank login[/url] wells fargo sign in mortgage The position oversees recruiting legal issues as well as lawyers, among other duties. One from the metrics that investors take a look at when deciding whether to acquire a stock is its 52-week high. He found his dream car in a local dealership — the lowest-mileage, mint-condition Chrysler 300, vintage 2008, selling for about $25,000. The lawsuit claims that Wells Fargo went about this by sending the Cottons an apparent form letter implying they could lose their home should they didn’t accept changes with their payment plan. wells fargo log in wells fargo log in wells fargo online checking account login The firm has Equal-Weight” rating by Barclays Capital given on Monday, October 5. 50 fee to extend the rate lock period last month if the mortgage processing stalled amid « bank-caused delays, » the lawsuit alleged. Bank Of New York Mellon Corp, a New York-based fund reported 12,264 shares. He’s remained mercurial about his support for the tax bill, focusing his comments more for the legislative process as opposed for the merits in the bill itself. The lawsuit says it really is without question and dispute that Wells Fargo didn’t comply while using dictates of the state foreclosure law in who’s failed to mail a notice letter no less than 45 days before foreclosures sale is conducted. Fitch added that Wells Fargo stated who’s is now concentrating its efforts on working with smaller community groups and focusing efforts to address home preservation issues. Reach out towards the author: contact and available social following information is listed in the top-right coming from all news releases. As the business PR blasts of worker generosity caught the entire world — especially tax-cut critics — aback, one financial news site known for its skepticism tweeted, « It’s raining trickle down.

  6. Mouai… Il connais pas l’avenir de la kiné : approche EBP

  7. Ce n’est qu’un modèle explicatif, le reste est inchangé

  8. Je suis curieux de connaître ce qui selon toi est la définition de lebp 🙂

  9. Pour l’instant je cherche encore le kiné qui saura s’occuper de mes maux sans expédier ma rééducation en deux temps trois mouvements…

  10. Le problème est que la médecine n’est pas une science exacte ?

  11. Personne ne dit ça pour l’instant 😉
    L’approche Ebp permet d’être aussi crédible que les médecins sur le point de vue scientifique, ce qui invalide en grande partie les propos d enthoven

  12. Tu n’as qu’à payer correctement ton kinésithérapeute. En tout cas ce n’est pas la sécu qui le fait… Sinon continue à te plaindre ?

  13. Rien avoir le type ! NEXT

  14. Si Enthoven est philosophe,
    Moi je suis chippendale.

  15. « c’est précisément considérer que l’essentiel de la relation se situe dans le toucher.  » je suis tout à fait d’accord que le vrai changement réside dans le toucher! il y a très peu qui comprennent ça! je souffre d’un traumatisme cervicale et pour l’instant j’ai pas encore trouvé le kiné qui me convient…

  16. Mon kiné ostéo est un artiste et un peu magicien … et avec un brin de sorcellerie aussi ‘

  17. Moi j’ai une très bonne kiné très bon massages et bonne rééducation

  18. « L’interprétation des maux des patients » c’est un peu l’évaluation clinique du thérapeute ainsi que ses compétences cliniques.
    Cette notion entre aussi en compte dans l’EBP.
    L’aspect scientifique n’est pas l’unique caractéristique de l’EBP.

    Si on prend pour exemple un photographe ; il respectera certaines règles, tel que la règle des tiers pour mettre en avant une partie de sa photo.
    Mais l’interprétation et sa capacité à capturer un instant feront une belle photo.
    A cela, il faut rajouter l’interprétation faite par la personne qui observe le cliché, que vous pouvez comparer à l’acceptation du patient du traitement proposé.

    En gros, mais cela n’est que mon avis, c’est une jolie interprétation d’une partie de notre métier, qui effectivement n’est pas complète, mais en même temps, il est pas Kiné, il est philosophe.

    Bisous

  19. Clémentine Barbe-Noir j’ai tjrs su qu’il y avait une artist en toi

  20. « L’acte moyen » 16,13 € quand vous pouvez mettre 5 patients à faire des exercices en même temps, qu’ils effectuent seuls? Vous connaissez le « coût moyen » d’un acte infirmier en libéral? Sachant qu’ils ne peuvent pas faire faire les soins par les patients aux même ?… ? Et vous vous plaignez du salaire des médecins??? Désolé, je ne comprends pas ?

  21. Fermes-la tu sais pas comment je travaille. Bref j’ai autre chose à faire que répondre à ce genre de com.

  22. Si vous lisez bien c’est un « phylosophe » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.